EOlife®

EOlife ® est un système intelligent qui mesure la qualité de la ventilation manuelle chez l’adulte.

  • Dédié à la prise en charge des patients adultes en arrêt cardio-respiratoire
  • Retour en temps réel sur la qualité de la ventilation manuelle
  • Amélioration de la qualité de la ventilation manuelle de plus de 70%5
  • Réduction par 10 des risques d’hyperventilation
Assister la ventilation quand chaque minute compte

EOlife ® est un système intelligent qui mesure la qualité de la ventilation manuelle chez l’adulte.

C’est un système intelligent qui mesure les paramètres ventilatoires et donne un retour en temps réel sur la qualité de la ventilation manuelle selon le profil de patient rencontré. Ce dispositif médical est pour la prise en charge des patients adultes en arrêt cardio-respiratoire. En effet, le dispositif est prévu pour une utilisation par les équipes de réanimation des services hospitaliers. Mais également, par les équipes de premiers secours.

L’arrêt cardiaque demeure la première cause de mortalité dans le monde et le taux de survie reste inférieur à 5 %

L’un des principaux challenges auxquels les équipes font face est de réussir à apporter suffisamment d’oxygène aux patients. Tout cela, en évitant l’hyperventilation, présente dans près de 80 % des cas selon les études internationales. 2,3,4 Avec EOlife® c’est une augmentation majeure des performances de la ventilation, passant de 15 % à 90 % de ventilation adéquate. Cela a été démontrée en conditions proches du réel sur mannequin intubé et non intubé.5

Pourquoi l’hyperventilation est-elle délétère pour le patient ?

L’hyperventilation est une combinaison de volumes courants élevés et de fréquences de ventilation trop importantes. Cela entraîne une augmentation de la pression intrathoracique du patient. Ceci entraîne des lésions et barotraumatismes pouvant conduire à des infections pulmonaires graves. Ainsi qu’une forte réduction du retour veineux et donc de l’efficacité du massage cardiaque. Il en résulte une mauvaise perfusion cérébrale.2,6  Réduction par 10 des risques d’hyperventilation avec EOlife®.

Une ventilation bien conduite double le taux de survie (10,3 % vs 4,0 %) des patients en arrêt cardiaque lors de l’admission à l’hôpital. C’est la conclusion d’une étude américaine réalisée sur 560 patients adultes en arrêt cardiaque.1

Découvrez la vidéo de présentation EOlife®

Découvrez la vidéo de formation EOlife®

Découvrez le Webinaire « Du massage cardiaque à la ventilation, les Guidelines 2021 de l’ACR »

Caractéristiques

EOlife est un boitier électronique compact et ergonomique (poids = 150 g ± 5 g ; dimensions 7,5 × 13,5 × 3 cm) étudié pour les conditions d’intervention d’urgence.

  • Résistant aux chocs
  • Démarrage rapide sans calibration
  • 5h d’autonomie (batterie externe interchangeable)
  • Évaluation en temps réel du volume insuflée
  • Sélection taille patient/ mode de réanimation
  • Mesure et analyse des paramètres ventilatoires
  • Aide à la ventilation via les consignes de RCP
  • Système intelligent de priorisation des alarmes
  • Enregistrement et export des données de ventilation
  • Affichage des statistiques en fin de ventilation
Le capteur FlowSense®

FlowSense® est un capteur numérique et biocompatible de flux. Il est interchangeable facilement et à usage unique pour éviter toute contamination croisée entre patients.

  • Très petit espace mort : < 10 mL
  • Auto-calibration de −20 °C à + 50 °C
  • Pas de résistance au flux d’air
  • Très haute précision (± 4 % de la valeur réelle) dans les pires conditions d’utilisation

EOlife® est un dispositif médical de Classe I destiné à la ventilation manuelle des patients adultes en arrêt cardiopulmonaire. EOlife est destiné uniquement aux professionnels de santé et aux professionnels ou volontaires de la chaine des premiers secours formés à la ventilation et à la prise en charge de l’arrêt cardiaque selon les recommandations de l’ERC (European Resuscitation Council).

EOlife® a été testé et homologué conformément aux normes internationales suivantes : EN 60601-1:2006/A1:2013/A12:2014, A1:2013/A11:2017, EN 60601-1-12:2015, EN 60601-1-2:2015, EN ISO 5356-1:2015, ISO 18562-1:2017, ISO 18562-2:2017, ISO 18562-3:2017, EN ISO 15223-1:2016, EN 1041:2008/A1:2013

Références bibliographiques
  1. Chang MP, Lu Y, Leroux B, Aramendi Ecenarro E, Owens P, Wang HE, Idris AH. Association of ventilation with outcomes f rom out of hospital cardiac arrest. Resuscitation. 2019 Aug;141:174-181
  2. Pitts S and Kellermann LA. Hyperventilation during cardiac arrest. The Lancet 2004;364(9431):313-315
  3. Khoury A, Sall FS, De Luca A, Pugin A, Pili Floury S, Pazart L, Capellier G. Evaluation of Bag Valve Mask Ventilation in Manikin Studies: What Are the Current Limitations? Biomed Res Int. 2016; 2016: 4521767
  4. O’Neill JF and Deakin CD. Do we hyperventilate cardiac arrest patients? Resuscitation. 2007;73:82-85
  5. Khoury A, De Luca A, Sall FS, Pazart L, Capellier G. Ventilation feedback device for manual ventilation in simulated respiratory arrest a crossover manikin study Scand J Trauma Resusc Emerg Med. 2019 Oct 22;27(1):93
  6. Aufderheide TP and Lurie KG Death by hyperventilation a common and life threatening problem during cardiopulmonary resuscitation. Crit Care Med 2004;32(9): 345-351
  • Merci de remplir le formulaire suivant
    pour accéder à vos fichiers.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.